Appel à compilation Hymnes & Motets volume 2 -septembre 2011-

micr0lab, le curieux laboratoire artistique, prépare sa deuxième compilation coopérative et sollicite votre participation.

Ce que l’on attends de vous : tout. Ce que l’on recherche : de l’expérimental, du curieux, de l’inclassable, de l’inouï peut être. Le mieux est d’écouter ou de réécouter la première compilation, pour saisir le ton. Et si vous lisez ce texte, pas d’inquiétude à avoir, votre travail nous intéresse d’ores et déjà !

Selon la formule consacrée : « La forme importe moins que l’affect. Hörspiel, field recording, blastbeat à 210 BPM (à la blanche), pièce en stéréo, quadro, octo, monophonie, punk exigeant ou noise médiévale. Peut importe le flacon pourvu qu’on ai l’ivresse sonore, sensible et vibratoire. »

Conditions :

– Esthétique ouverte ; micr0lab est pointu sur ses sorties d’EP, mais ouvert sur ses compiles pour permettre les rencontres musicales entre noises expérimentales, collages, en tous genres, poésies sonores, musiques minimales, acousma-tiques et électroniques-cas. Goût pour les curiosités, les mélanges de genres, les inclassables.

– acceptation par les artistes des conditions de diffusion de leur travail sous la licence Creative Commons, (NB : depuis janvier 2012, l’appartenance à la SACEM n’empêche plus la diffusion sous CC –précisions et réactions des militants du libre– ; les esthétiques que l’on défend n’intéressent que peu la SACEM, et de notre côté nous nous soucions peu de ses affaires, donc tout est pour le mieux!)

Note : il n’y aura rien à gagner avec cette compile sinon la gloire : pas de diffusion rémunératrice, pas de royalties, mais une diffusion alternative (numérique et physique via les distros) qui permet de faire découvrir la musique à des auditeurs qui ne vous connaissent pas encore.

– durée souhaitée de 5 min par pièce, maximum de 10 minutes (si vos morceaux dépassent cette durée, proposez nous un EP !)

– un morceau par projet musical,

– retour dans nos esgourdes policées et mielleuses avant le 1er novembre (ce qui suggère l’envoi d’un objet musical déjà pensé, édité, mixé, et prêt à être diffusé ; des pièces abouties, en somme, mais aussi des pièces en cours d’aboutissement arrêtées comme abouties ; le non finito musical nous plait beaucoup).

– A envoyer, un fichier en wave ou flac, mixé et masterisé ; il n’y aura volontairement pas de mastering général, donc pensez bien au gain de vos pièces, si celui-ci est faible, nous considérerons que c’est un choix et pas un défaut de production. Les espaces et ambiances sonores non-harmonisés nous plaisent ; ceux ci participent de la diversité, de l’alternative au son lissé, pressé, compressé.
(NB : un mastering respectueux a été finalement réalisé, pour harmoniser le niveau sonore des pièces ; pas besoin d’avoir la main sur le bouton de volume !)

– Une notice (présentation pièce), contact (mail, page internet), informations que l’artiste juge nécessaire. (le minimum étant de nous donner le nom sous lequel l’artiste souhaite être crédité ainsi que le titre exact de la pièce)

– 1 visuel (photo, dessin, capture d’écran, photocopie expérimentale, radio du genou)

– et s’il le souhaite, une bio de l’artiste qui sera publié sur le site des oreilles de micr0lab.

Qu’adviendra-t-il de ce disque?

Comme tout disque estampillé micr0lab netlabel, la compilation sera diffusée physiquement (distro amies, VPC sur le site) et disponible gratuitement en téléchargement numérique sur la plateforme pétrolière micr0lab. Le prix de vente de l’objet physique sera calculé en fonction de l’amortissement des exemplaires promotionnels et des coûts de fabrication et d’envoi. Au mieux, micr0lab mettra un peu de côté pour ses bonnes œuvres.

Nous effectuerons un premier pressage CDR Deluxe de 100 exemplaires numérotés (visuel de PoleKa, pièce de puzzle de Confuzzled) dont 2 exemplaires seront réservés par artiste/groupe. A sa demande, d’autres exemplaires seront échangés à prix coutant à l’artiste (c’est à dire 1/3 du prix de vente), afin qu’il puisse effectuer sa propre diffusion; dans ce cas, si l’artiste souhaite les vendre, l’intégralité des produits de la vente lui revient.  Le prix de vente sera nécessairement inférieur à 5 euros par exemplaire. L’intégralité des produits de la vente par micr0lab (essentiellement en VPC sur le site) revient à micr0lab : les gains mirobolants qui en résulteront permettront de continuer à produire des disques curieux.

micr0lab fera de la réclame sur les sites, blogs et webzines afin de faire connaître les  travaux des artistes, et inclura ce disque au bon de commande et à la publicité générale de la multinationale micr0lab (puzzles, fanzines…)

Vous pouvez nous contacter pour toute question, et nous attendons avec impatience vos retours.

Bien à vous, artistes !

(Note postérieure à l’appel : la qualité et l’urgence expressive du matériel collecté auprès des artistes à entrainé la sortie simultanée du volume 3 des Hymnes & Motets. La décision fût délicate à prendre pour le Conseil d’Administration et la Haute Cour des Questions Compilatoires.
Le public a crié au scandale, croyant voir là une basse opération mercantile. En effet, micr0lab a pu grâce à cette double sortie à dessein commercial ouvrir son capital à l’actionnariat boursier des labels indépendants.)